“C’est une blague belge cette épreuve”
Réchauffement climatique sous la tente, le gâteau de Baptiste fond